Brin de Cousette pour Coudre et Bloguer

« Brin de cousette », l’endroit cosy et convivial pour coudre à Paris

A travers cette interview, Aïssatou nous raconte l’aventure de Brin de cousette

Brin de cousette, qu’est ce que c’est ?

Brin de Cousette est un magasin novateur et pluriel qui a vocation à simplifier l’accès à la pratique de la couture pour tous. Ceci dans un lieu d’échange convivial et une ambiance ludique et décontractée, grâce à sa mercerie, son espace salon de thé et son espace couture (cours et location de machine à coudre). www.brindecousette.com

Comment avez-vous choisi ce nom ?

On a cherché longtemps et puis Brin de Cousette s’est imposé. Ce nom reflétait l’atmosphère que nous voulions donner au lieu : un endroit où papoter de couture et coudre sereinement, sur le mode du loisir qui fait plaisir. De plus, les sonorités primesautières de ce nom suggèrent que la couture, loin d’être ringarde, est une activité enthousiasmante et créative.

Quel est votrMorgann pour Coudre et BroderAïssatou pour Coudre et Brodere meilleur souvenir depuis le début de Brin de Cousette ?

Difficile de répondre à cette question. Il y a eu tellement de bons moments, depuis l’ouverture…

 

Pour Morgann, ce sont les choix des tissus, l’arrivée des premières commandes de tissus. Les premiers événements que nous avons faits, les premiers cours de couture, un peu toutes les premières fois, en fait…

Pour ma part, ça tourne autour des cours de couture. Ces moments où la cohésion se fait dans une ambiance décontractée, où on rigole comme entre amis et où on se quitte presqu’à regret. Certains cours m’ont marqués, tellement ils ont été agréables. Je dirai que mes meilleurs souvenirs sont des conversations, des échanges avec des amatrices, comme moi, de couture, de tissus et de patrons.

D’où vous vient cetBrin de Cousette à Paris par CoudreetBroder.comte passion pour la couture ?

J’ai toujours vu ma mère coudre. Elle faisait aussi de la broderie et si je n’ai jamais appris avec elle, le tissu et le fil m’ont toujours attirés. Je me suis offerte une machine à coudre pour mon anniversaire, il y a quelques années. J’ai commencé par ourler mes rideaux, coudre des coussins et d’autres projets humbles du même type. Et puis j’ai découvert Internet et la myriade de blogs de couture. Et là, j’ai basculé dans la passion. Depuis, ça ne m’a plus quittée.

Morgann a toujours été attirée par le fait de faire des choses de ses mains. Elle a appris à coudre au collège grâce à un atelier « poupée de chiffon ». Elle y revient plus activement fin 2009, lassée de ne pas trouver en magasin les choses qu’elle avait envie d’offrir à ses proches. Et de fil en aiguille, elle s’est remise à la couture et n’a plus arrêté.

La mercerie de Brin de cousette pour CoudreetBroder.comComment êtes-vous organisées à deux ? Avez-vous des fonctions biens définies ou faites-vous tout ensemble ?

Il y a beaucoup de travail dans un espace comme Brin de Cousette. Du coup, même si nous prenons toutes les décisions ensemble, nous nous sommes réparties le travail : Morgann s’occupe de la gestion des stocks et des finances et je m’occupe de la communication et du marketing. Sinon, nous gérons l’une et l’autre le quotidien : les cours, le service du salon de thé, la vente en mercerie.

Quelles machines à coudre utilisez-vous, quelle marque et quel modèle? Pourquoi ?

Nous utilisons des Brother Innovis 10 Anniversary. Nous voulions des machines robustes, accessibles aux débutantes et peu bruyantes. Les Brother Innovis 10 répondent à ce cahier des charges. Brother est une des marques qui nous plaisaient le plus, en tant que couturières. Et le confort qu’offrent les électroniques nous a séduit.

Avez-vous aussi des machines à broder  et des surjeteuses ?

Nous n’avons pas de machines à broder, mais nous avons une surjeteuse, une Zénith, très pratique et simple d’utilisation.

Quelles sont vos projets pour l’avenir ?

Organiser des événements réunissant les couturières amatrices et leur permettant d’échanger, vendre de la laine et promouvoir le tricot. Entre autres…

La mercerie de Brin de cousette pour CoudreetBloguer.org

Une réflexion au sujet de « « Brin de cousette », l’endroit cosy et convivial pour coudre à Paris »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *