Besaces Chut Charlotte

Chut Charlotte et ses aventures Couture !

Charlotte coud beaucoup, elle blogue, elle vide son placard, elle twitte, elle swape, elle participe à de nombreux défis, elle crée des défis… Et elle prend quand même le temps de répondre à notre petite interview.

Merci Charlotte !

Le blog Chut Charlotte




Qu’est ce qui vous plaît dans la couture ?

J’adore l’idée de créer quelque chose d’unique, d’original, exactement comme je veux… Il y a quelques années, avant de savoir coudre, j’étais toujours frustrée quand je faisais les magasins ou que je cherchais un cadeau … Ca me prenait des heures, je ne savais pas quoi choisir, et je finissais par prendre quelque chose qui ne m’emballait pas. Maintenant, je fais exactement ce que je veux, comme je veux ! (Même si parfois cela me demande de multiples essais, mais bon…)

Boîtes à musique_Chut Charlotte (2)Comment avez-vous appris à coudre ?

J’ai appris seule, en m’aidant de livres et d’Internet. Mon premier livre de couture acheté, c’était « Intemporels pour bébés » d’Astrid Le Provost. Comme beaucoup, c’est lors de ma première grossesse que je me suis mise à la couture ! Ma cousine m’a montré les bases sur sa machine à coudre, et j’ai filé en acheter une, premier prix dans une grande surface ! Je crois que j’ai fait pratiquement tous les modèles du livre avant même la naissance de ma fille !!

Quelques mois plus tard, on est parti vivre aux Philippines pour deux ans : j’ai alors continué d’apprendre à coudre sur une machine vintage à manivelle, un truc totalement archaïque !! Elle ne faisait que les points avant, pas de zigzag bien sûr, et il fallait enrouler la cannette à la main… Ca a presque failli me dégouter de la couture tellement je galérais !! Mais bon, une fois que le virus de la couture nous a piquées, on est fichu !

Portrait_Chut Charlotte Pourquoi votre blog s’appelle t-il « Chut Charlotte » ?

C’est un clin d’œil à un livre que l’on avait à la maison quand j’étais enfant : « Chut, chut Charlotte »  de Rosemary Wells, et à la chanson de Gainsbourg…  Quand j’ai ouvert mon blog, en septembre 2012, je cherchais un nom sympa et facile à retenir, et après avoir essayé 10 000 combinaisons bizarres ou jeux de mots douteux, j’ai pensé à ce livre… Ca n’a rien à voir avec la couture, mais je l’aime bien ce nom…

Quelle est la réalisation dont vous êtes la plus fière ?

Probablement le gigantesque tapis d’éveil réalisé pour ma fille au tout début de notre vie aux Philippines… J’y ai passé des semaines, avec ma machine à coudre de guerre qui faisait n’importe quoi, mais qu’est-ce qu’il était beau ! Je ne l’ai jamais montré sur le blog car à l’époque, n’ayant pas l’âme blogueuse, j’avais juste pris une photo toute moche pour l’envoyer à mes proches !

Sinon, dernièrement, je me suis mise à coudre des sacs en cuir et j’avoue que j’en suis assez fière ! C’est une matière sublime le cuir, pas toujours évidente à dompter, mais le résultat est tellement classe… Si c’était à refaire, je ferai des études de couture ou de maroquinerie je crois !!!

Robe cerises_ChutCharlotteQuel est le plus beau compliment qu’on vous ait fait ?

Je suis toujours très touchée quand mes clientes m’envoient un petit mot disant à quel point elles sont heureuses de leur commande, qu’elles portent leur sac tous les jours ou que leur enfant s’endort avec sa boîte à musique tous les soirs… J’ai l’impression de faire quelque chose d’utile !
Le pire, c’est lorsque mon mari me dit que ce que je viens de faire fait « artisanal » ! Je déteste ça !

Vous participez à beaucoup de défis, de swap, qu’est ce que cela vous apporte ?

J’aime bien échanger avec d’autres couturières, et j’adore l’idée que l’on coud sur un même thème ; ça me motive et ça me pousse à réaliser d’autres pièces, dans des thèmes que je n’aurais pas abordés sinon… Et puis, j’adore « délirer » sur mon blog, en trouvant des thèmes de défis loufoques (comme « ta mère en fluo et Liberty »), alors c’est plus sympa de les réaliser à plusieurs !

Atelier Chut CharlotteQuelles machines utilisez vous, quelles marques, quels  modèles?

J’ai une Bernina B330, achetée dans le magasin Ady/CoudreetBroder de Montpellier en septembre 2012, juste à notre retour des Philippines… Je peux vous dire que j’ai vraiment apprécié la différence, après mon antiquité à manivelle !
J’ai aussi une surjeteuse Brother 4234D achetée au même endroit : c’est le top pour coudre du jersey et avoir des finitions nickel…
Enfin, je suis en train de réfléchir à investir dans une machine plus puissante pour coudre du cuir, et passer de grosses épaisseurs… J’ai déjà contacté Ady/CoudreetBroder pour en discuter !

Quel est votre prochain challenge/projet ?

Je travaille en ce moment sur l’ouverture de ma propre boutique en ligne… Du coup, je réfléchis à de nouveaux modèles, je crée des prototypes, les teste sur les réseaux sociaux : C’est à la fois excitant et un peu angoissant ! Mais les retours sont la plupart du temps très positifs, ça m’encourage !

Côté blog, je viens de lancer un nouveau défi intitulé « Happy Bourge » ! L’idée est de réaliser quelque chose d’à la fois classe et fun, et de le présenter de manière un peu sympa…  Il y a plusieurs catégories possibles : couture, tricot, crochet, scrap, déco… , pour que toutes les créatives puissent participer ! J’ai hâte d’être au 1er juin pour voir toutes les réalisations !

Une réflexion au sujet de « Chut Charlotte et ses aventures Couture ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *