Rémi de coudreetbroder.com

Faut-il huiler sa machine à coudre ?

 

La réponse est OUI !

La question est plutôt, quand, comment et avec quoi ?

 

Rémi, notre expert, à qui l’on a souvent posé la question, vous conseille.

 

Quand ?

Officiellement, il n’est pas nécessaire de graisser sa machine.  Mais dans la pratique, les machines à coudre qui durent, sont celles qui ont été graissées régulièrement. Le graissage permet aussi  d’avoir une machine qui fait moins de bruit. Voici la fréquence à laquelle nous vous conseillons de graisser votre machine à coudre.

Le crochet (autour de la canette) doit être graissé toutes les 4 heures.

La barre à aiguille doit être graissée toutes les 20 heures.

Comment ?

Huiler le contour du crochet. Il y a des petits trous ou des lignes sur la plaque à aiguille, dans lesquels il faut introduire l’huile. Une goutte dans chaque emplacement suffit.

Si vous avez une canette verticale, mettez de l’huile autour du crochet qui supporte la canette

Avant de graisser sa machine à coudre, il faut évidemment la nettoyer (le crochet autour de la canette,  les griffes, la barre à aiguille) au pinceau ou à la soufflette.

Après avoir huilé, faites des essais sur des chutes de tissu pour éviter de tacher vos réalisations.

Avec quoi ?

Il y a 3 possibilités :

La basique : L’huile de vaseline minérale autour de 4€. A éviter : l’huile alimentaire et l’huile de vaseline 3 en 1.

huile vaseline pour coudreetbroder.com

 

 

 

 

 

La couture intensive : Le spray LB5 (huile de vaseline minérale + produits solvants adaptés) autour de 18€. A éviter : La WD40

LB5 pour coudreetbroder.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pros : Le spray avec petite particule de Teflon, autour de …50€, mais bon c’est vraiment très efficace!

Teflon par coudreetbroder.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21 réflexions au sujet de « Faut-il huiler sa machine à coudre ? »

  1. super article,mais une ptite vidéo pour le graissage du crochet serait la bienvenue:)je visualise très bien l endroit où il faut lubrifier,mais trop peur de faire une grosse bêtise sur ma machine électronique!!l idée de ce blog est juste génial,grand merci

  2. En effet, très bon article et je suis également du même avis que la fee babette : une video serait vraiment un plus……je vais reprendre la notice de ma Brother pour être sûre de huiler au bon endroit. Et merci pour ce blog….c’est vraiment une bonne idée

  3. Merci pour ce blog 😉
    J’aimerais aussi beaucoup une vidéo vu que sur le manuel de ma MAC Janome électronique il est inscrit qu’il n’est pas nécessaire de la huiler donc je ne voudrais pas faire une bêtise et huiler n’importe où !

  4. Je découvre un blog bien sympa!!!
    Je suis débutante… Et moi, je ne visualise juste RIEN! 😉

    Vivement une vidéo, que je suivrais très/très scrupuleusement! Je n’ai pas beaucoup de moyen, et déjà l’achat d’une machine a été un grand luxe( une Toyota mécanique que je me suis offert en solde ;))…. Et j’espère vraiment faire longue route avec elle… Et avec vous!

  5. Comme mes comparses, je salue la pertinence de l’article et me dis d’ailleurs qu’il faut que je graisse d’urgence!
    Bravo pour ce blog,à la fois novateur et très utile.
    J’aurais une petite question : faut-il faire réviser sa machine même si elle fonctionne bien et, si oui, à quelle fréquence? Merci pour votre réponse!

  6. Je viens de relire la notice de ma Brother NV55 (acheté chez vous d’ailleurs!) et il est déconseillé de la graisser. (Je mets un lien ici en espérant que ça fonctionne: http://welcome.solutions.brother.com/BSC/public/eu/fr/fr/faq/faqh/000000/000500/000029/faqh000529_001.html?reg=eu&c=fr&lang=fr&prod=hf_inov55euk&Cat=52)

    ….je suis donc bien embêtée….Puis-je le faire tout de même sans risquer de l’endommager. Merci d’avance

    1. Bonjour Loumajinne, et désolée pour cette réponse tardive.
      j’ai bien ouvert votre lien.
      Voici notre expérience avec les machines Brother :
      En effet si vous utilisez votre machine de façon non intensive, il n’est pas nécessaire de graisser. En revanche si vous faites des loisirs intensifs ou du semi professionnel, il faut graisser votre machine régulièrement (au minimum après 80 heures de couture).
      Bonne couture, Eléonore
      PS : Bravo pour votre blog, je me suis régalée avec vos créations.

  7. Est ce que toutes les machines se huilent aussi fréquemment?
    La Bernina 750 m’indique un message lorsque je dois huiler, mais on est loin des 4 heures pour le crochet!
    Pour la vidéo elle serait effectivement bien venue. J’ai oar chance trouver une video sur un site américain, parce que le mode d’emploi reste assez flou.

    Une très bonne idée que ce blog :-)

    1. Bonjour Batilou, Effectivement, la Bernina 750 ne nécessite pas de graissage. Vous devez suivre les instructions. En revanche, n’hésitez pas à souffler régulièrement à l’intérieur pour nettoyer. j’en ai profité pour faire une petite visite sur votre blog très sympa. A ce rythme là, pas étonnant que je prenne tant de retard dans mes réponses…Bonne semaine créative, Eléonore

  8. Merci pour ces conseils, une video serait bien venue en effet. Et la surjeteuse? Faut-il la graisser?
    Pour les idées de sujets à aborder il y a les utilisations de la surjeteuse, la mienne (Bernina 800 DL) reste un peu obscure pour moi ….
    Merci.

  9. Merci Rémi de me l’avoir redis au téléphone lors de la réparation de ma vieille Elna… J’ai un peu tardé, mais j’ai enfin acheté ce qu’il faut (et je l’ai fait !)

  10. En graissant ma machine bernine 330, mon crochet est partie comment le remettre je n’ose pas le faire mais j’ai besoin de coudre et je suis embettée
    Merci d’avance

  11. Bonjour, excellent article! J’ai une JUKI F 600, électronique. Rien n’est indiqué en ce qui concerne la lubrification. Lorsque je l’ai achetée, on m’a dit que celle-ci se faisait par un professionnel lors de l’entretien, avec une graisse spéciale. Peut-on tout de même l’entretenir soi-même et si oui quelle graisse est donc adaptée?
    Quelle serait la fréquence de lubrification de ce type de machine?

    Et en ce qui concerne les surjeteuses? (j’ai une Pfaff Hobbylock, sur laquelle j’utilise de temps à autre de l’huile pour machine a coudre traditionnelle).

    En vous remerciant d’avance,

  12. Bonjour,
    Excellent site, avec de bons conseils…Je possède une Singer à pédale de ma grand-mère, une Pfaff Hobby 1030 héritée de ma maman et une Pfaff Tipmatic de 40 ans. Tout ce petit monde est graissé et entretenu avec amour. Bien entendu cela dépend de la fréquence d’utilisation. C’est cependant une condition essentielle pour faire durer le matériel et d’en tirer toute satisfaction. J’ai même osé démonter entièrement ma vieille Pfaff (en faisant attention au positionnement des éléments). Ce n’est vraiment pas difficile et on trouve un tas de « moutons » dans le corps des machines. Un peu d’huile sur les pièces métalliques en mouvement et on retrouve une machine qui coud sans bruits et sans peine, sans parler de l’économie du passage chez le spécialiste. Alors n’hésitez pas ! et bonne couture à tous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *