La Roulotine coud votre histoire !

La Roulotine

Clémentine, passionnée de couture et de rencontres, a créé La Roulotine, dont le concept nous a beaucoup plu. Plus que de la personnalisation, elle part de l’histoire de la personne pour ensuite coudre la trousse, le coussin ou autres accessoires à son image.

Clémentine qu’est ce qui vous plaît dans la couture ?
J’adore créer, fabriquer, construire ! Je travaille à partir de tissus et mercerie récupérés auprès de particuliers ou chinés chez Emmaüs parce qu’ils me plaisent ou qu’ils m’appellent !
Ce qui me plait dans la couture c’est de partir de la page blanche, je n’ai pas de modèle préétabli, je ne crée que des objets uniques. A La Roulotine, la création commence par une rencontre, l’idée germe, mes clients me racontent d’abord une histoire avec plein de détails, des anecdotes, le message prend forme, et à partir de ce que je trouve dans mes tiroirs, dans mes placards, au milieu des boutons, des rubans, des coupons, l’accessoire unique se dessine. Ensuite je rédige moi-même une petite histoire de quelques lignes qui sera publiée avec la création sur le site de La Roulotine.

trousse de la RoulotineComment avez-vous appris à coudre ?
Je n’ai jamais vraiment appris à coudre, j’ai beaucoup regardé ma mère coudre depuis toute petite, je trouvais cela extraordinaire de la voir réaliser des vêtements et des accessoires magnifiques et bien finis (si c’est mal fait on recommence !). Elle m’a montré quelques techniques quand je me suis fabriquée des vêtements étant jeune fille. En fait j’ai commencé à faire des trousses d’écolière pour mes filles, puis pour des amis, des naissances, et puis des sacs… Finalement c’est quand j’ai décidé de m’y mettre vraiment que la pratique m’a fait progresser, internet et les magnifiques blogs des unes et des autres sont de très bons professeurs également !

Pourquoi votre site s’appelle t-il « La Roulotine »?
Quand j’ai voulu créer mon entreprise je cherchais un nom qui évoque un univers plus qu’un objet identifié en particulier. J’ai travaillé avec une très bonne amie sur une identité visuelle, c’est elle qui m’a proposé la roulotte, je me suis tout de suite reconnue dans cet esprit bohème qui invite à la rencontre, au voyage et qui a plein d’histoires à raconter. Ensuite, accoler simplement mon prénom pour en faire « La roulotte de Clémentine » me semblait trop facile. Finalement, j’ai pensé à la contraction de Roulotte et Clémentine, et La Roulotine est née  !

création La Roulotine

Quelle est la réalisation dont vous êtes la plus fière ?
C’est difficile de choisir, mais s’il faut en sélectionner une, j’aime beaucoup un des derniers sacs Patience

Quel est le plus beau compliment qu’on vous ait fait ?
Chaque création de La Roulotine raconte une histoire, l’histoire de celui ou celle à qui est destiné l’objet, j’adore quand on me dit : « Cette trousse, ce sac, c’est exactement moi ! »

grand sac La Roulotine

Quelles machines utilisez vous, quelles marques, quels modèles ?
Au départ j’avais ma petite pfaff hobby 301 reçue en cadeau de mariage, très vite j’ai réalisée qu’elle ne tenait pas la route devant ma frénésie de couture, elle était trop simple et pas assez robuste pour ce que je lui demandais de faire. Je suis allée sur le site de Coudre&Broder, j’ai rempli le questionnaire pour m’aider à choisir un modèle en fonction de mes besoins. J’ai pris la Janome Horizon 8200QC dont les critères correspondaient bien à mes exigences, elle a changé ma vie !

Quel est votre prochain challenge/projet ?
Aujourd’hui je suis entrepreneure-salariée d’une coopérative d’activité et d’emploi. Celle-ci m’accompagne et me soutient dans ma création d’entreprise, nous réfléchissons ensemble au développement de La Roulotine. Aussi, je voudrais proposer en plus de mes créations à partir d’une histoire, des petites séries, créées toujours à partir des tissus récupérés, qui seraient fabriquées par des ateliers d’insertion pour accompagner des personnes vers le retour à l’emploi. De nombreux artistes et créateurs le font déjà ce qui montre bien que l’économie sociale et solidaire ainsi que l’économie circulaire sont tout à fait compatibles avec la création artistique. Leurs valeurs : utilité sociale, coopération, ancrage local pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement, donnent tout son sens à La Roulotine.

Retrouvez aussi La Roulotine sur Facebook : https://www.facebook.com/laroulotine/?fref=ts

Une réflexion au sujet de « La Roulotine coud votre histoire ! »

  1. Bravo à Clémentine…quel talent!
    Moi aussi j’ai regardé ma maman coudre avec patience et minutie mais aujourd’hui hélas je me repose encore sur sa patience et sa minutie pour la garde robe de mon unique fille…alors j’applaudis encore plus clémentine d’avoir su ne pas se reposer sur cet appui maternel
    Et bonne année à toute l’équipe…(il est encore temps!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *