Les tutos couture de Dodynette, une très jolie aventure !

Pour celles et ceux qui ne la connaisse pas encore, voici un petit article sur notre amie Dodynette, la blogueuse couture qui va à 100 à l’heure avec le sourire !

Après avoir créé DOTY avec ton amie Laetitia, tu as continué à avancer dans ton projet pour créer les tutos couture de Dodynette. Ton blog est devenu une vraie référence dans le monde de la couture et on sent que tu es vraiment heureuse de ce que tu fais. Voici quelques questions pour encore mieux te connaitre et peut-être percer le secret de ta réussite ;-).

atelier-dodynette

Quand as-tu commencé à coudre ?

Comme beaucoup de maman, j’ai commencé à coudre pendant ma grossesse (courant 2014) pour préparer l’arrivée de ma fille. Je travaillais en crèche en tant que directrice adjointe et j’ai dû m’arrêter de travailler assez tôt.

Vous l’avez remarqué, je ne sais pas vraiment rester en place, alors j’ai cherché une occupation et ça a été la couture. Je suis partie de zéro : imaginez je ne recousais même pas un bouton à la main ! La couture était un univers inconnu et j’avais beaucoup d’aprioris qui n’étaient pas du tout fondés.

dodynette_portrait_ciseaux-RET2wC’est ma maman qui m’a accompagné dans mes premières créations : elle a ressorti sa machine et m’a accompagné en mercerie. Ce fût la révélation au milieu des tissus et des imprimés.  J’ai cousu plusieurs bavoirs et très vite j’ai investi dans une machine à coudre et je ne me suis plus arrêtée.

Ce qui est drôle dans cette histoire, c’est que ma maman cousait beaucoup lorsque j’étais bébé. Et je n’en ai pas de souvenirs car elle a arrêté de coudre pour s’occuper de moi lorsque j’ai commencé à gambader. Elle a repris cette activité en même temps que je m’y suis mise et désormais pendant les repas de famille nous parlons tissus, projets et jolies cousettes alors que pendant 30 ans c’était un sujet inexistant.

La vie est étonnante parfois…

Comment t’es-tu fait connaître ?

C’est le « bouches à oreilles » qui m’a fait connaitre. Je ne m’attendais pas du tout à toute cette aventure.

Je suis madame tout le monde : je cousais des accessoires pour mes enfants. Et puis mes proches eux aussi ont voulu des bavoirs. Une page Facebook est née et j’ai créé ma micro entreprise en tant que créatrice.

logo-dodynette-couleurJe n’aimais pas trop les systèmes de plateformes de ventes en ligne alors avec un ami webmaster nous avons créé mon site  puis un blog (suite à ses conseils). C’est à ce moment-là que Dodynette a pris un nouveau tournant. Je me suis épanouie dans l’écriture du blog et « les tutos couture de dodynette » est né.

Je suis aussi très active sur les réseaux sociaux. Je pense que je me suis faite connaitre comme cela au travers d’échanges et d’images de mes réalisations.

Depuis des années, j’aime la photographie et les mises en scènes. C’est donc tout naturellement que je me suis mise à prendre des photos de mes cousettes. Ces images ont participé à la communication autour de ma marque c’est sûr.

Qu’est-ce qui te motive et t’inspire ?

Ce sont les tissus qui m’inspirent : les imprimés et les textures. Souvent les idées viennent de là et de mon quotidien de maman aussi. C’est un petit mélange de tout…

Ce qui me motive ? La création et le partage. Le partage de techniques mais également de bons plans. Je me suis formée toute seule en me promenant sur internet. Si cette expérience peut aider d’autres couturières qui se sentent parfois un peu « seules » derrière leur machine, pourquoi ne pas leur en faire profiter ?

tutos de dodynetteQuel est ton meilleur souvenir depuis le début de Dodynette ?

Oh, il y en a tellement ! Mes meilleurs souvenirs sont les échanges avec les cousettes (c’est ainsi que je nome les membres de ma communauté).

Les rencontres humaines. Je me souviendrai toujours de cette phrase prononcée dans la salle d’attente chez le pédiatre. C’était au tout début de l’aventure.

Une personne s’est approchée de moi (alors que j’étais encore absorbée par mon téléphone portable à surfer sur facebook) et m’a dit :

« Excusez-moi… vous êtes Dodynette ? ».

Ça m’a vraiment fait tout drôle sur le coup. Et j’ai même hésité avant de répondre car « Dodynette » est mon surnom de petite fille. Alors qu’on m’appelle comme cela à 30 ans… Forcement il m’a fallu un petit temps pour tout remettre en place !

Cette phrase je l’entends souvent depuis… Et je commence à l’aimer ! (rires)

tutos dodynette

Que conseillerais-tu aux personnes qui veulent se lancer et faire de leur passion leur métier ?

Je leur conseillerai de prendre leur temps. J’ai beaucoup de chance que mon projet aboutisse et que tout se passe bien maintenant. Je me doute que cette aventure puisse faire envie à d’autres personnes aussi.

Sortir du quotidien « métro boulot dodo » pour faire ce qui nous tient à cœur cela n’a pas de prix. Je suis très épanouie et je profite de chaque instant. Je prends beaucoup de plaisir dans cette activité tout en étant consciente que rien n’est acquis ou joué d’avance. Je travaille beaucoup, mon activité est très chronophage.

Ce qu’il faut savoir quand on se lance à son compte, c’est que tout ne fonctionne pas comme on le voudrait parfois. Il faut du temps pour se faire connaitre, apprendre à s’organiser, mettre en place des stratégies marketing (et oui il en faut… tout n’est pas tout rose comme dans le monde des Bisounours). Pour pouvoir se verser un salaire il faut être rentable tout en amortissant ses investissements. Il ne faut pas l’oublier.

etiquettes-de-licence-commerciales-dodynette

C’est une aventure très épanouissante de faire ce qui nous tient à cœur dans la vie mais ce qu’il ne faut surtout pas faire c’est quitter son job sur un coup de tête pour se lancer.

Bien sûr, si vous avez un projet qui vous tient à cœur, je suis la première à le dire : tentez l’aventure ! Mais pas n’importe comment. Définissez votre projet, murissez-le, faites des essais.  Certains statuts actuels tels que la microentreprise peuvent être cumulés avec votre activité. Tentez l’expérience doucement au début et faites des bilans.

Par exemple moi, j’ai commencé à coudre juste 2h/jours pendant la sieste de mon bébé. Et ensuite j’ai avisé en fonction du volume de commandes qui arrivait. J’ai dû m’organiser, me former à la comptabilité (beurk), apprendre à communiquer sur les réseaux sociaux, etc…

Pour qu’un projet dure sur le long terme, il faut mettre en place beaucoup de choses et ne pas négliger certains aspects qui peuvent paraître moins intéressants. Je ne fais pas que coudre toute la journée. La couture représente peut-être 40% de mon temps. Ensuite, il y a tout le reste : l’administratif, la comptabilité, les questions d’ordre légales, la communication, le travail sur mes sites, etc…

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

A l’avenir, j’aimerai sortir de mon atelier plus souvent… Je suis en train de m’organiser pour participer à des évènements et rencontrer « les cousettes » car ces échanges sont toujours très riches.

Il y aura aussi surement des « ateliers couture Dodynette » pour apprendre à coudre sans un écran interposé.

J’ai aussi beaucoup de projets et de partenariats « en cours » qui évoluent vers des collaborations qui s’annoncent passionnantes.

Mes projets pour l’avenir sont multiples et comme vous le disiez, je vis à 100 à l’heure. Ce qui me tient le plus à cœur c’est de continuer cette belle aventure de blogueuse/créatrice couture en incluant les personnes qui me suivent le plus possible.

Pour moi c’est ça le plus important : le partage et les relations humaines. Je pense que « l’éducatrice de jeunes enfants » qui est en moi est toujours là, d’une manière disons… plus créative et moins centrée autour des tous petits.

 

Frénésie de couture !

Vous aimez, les petites pochettes, les jolies robes qui tombent bien, les trousses à bijoux pratiques et mignonnes… ? Alors, comme moi, vous allez tomber sous le charme du blog « Frénésie et Moi ».

Pour en savoir plus sur Nadège, la créatrice  de ce blog, nous lui avons posé quelques questions :

Qu’est-ce qui vous plaît dans la couture ?
J’aime créer des objets (sacs, pochettes, sacs à langer…) ou m’approprier des patrons existants. Je prends aussi beaucoup de temps et de plaisir à rechercher de jolis tissus à associer, trouver le petit accessoire ou passepoil qui va relever le tout.
L’idée de concevoir et de fabriquer des choses uniques avec mes dix doigts me plaît beaucoup !
J’adore aussi me coudre des petites robes qui tombent bien, des doudous pour les bébés qui naissent autour de moi, etc…! Je pourrais continuer comme ça encore longtemps…

Le Clown de FrénésieQuelle est la réalisation dont vous êtes la plus fière ?
Je suis en train de coudre la combinaison bustier-pantalon Magnétique d’Aime comme Marie et si je réussis, ce sera une grande fierté ! D’ici là, la création qui reste ma préférée est le costume de clown que j’ai cousu à Noël dernier pour mon fils cadet sur demande expresse du Père Noël ! Il n’en avait plus en stock.

Quelle est la réalisation qui vous a posé le plus de problème ?
La Robe Lisan de la Maison Victor. C’est un joli modèle mais le patron taille grand. D’abord, je me suis trompée en le décalquant (j’ai dû recouper des pièces) et puis j’ai voulu le modifier pour Lire la suite Frénésie de couture !

Les Ptites Mèches donne envie de faire chauffer sa machine à coudre !

Chez CoudreetBroder.com, on aime beaucoup le blog et les cousettes des Ptites Mèches ! Ce blog au design rafraichissant est rempli de jolies créations couture !

Et la bonne nouvelle, c’est que sa créatrice partage son savoir faire en nous offrant de jolis tutos !!!

 
 
 
Qu’est ce qui vous plaît dans la couture ?
La couture me permet de faire une vraie coupure avec le travail et de me ressourcer. Certains font de la peinture, de la musique, de la randonnée… moi je COUDS ! C’est une activité intense qui demande, selon les projets, de la technique, de la créativité, et j’en sors souvent vidée et sereine, comme lorsque j’ai fait une bonne séance de running. C’est tout aussi sportif parfois !
La couture me permet également de remplir nos penderies de ce qui nous plaît, et de ce qui nous va. Depuis que je m’y suis mise très sérieusement, je n’achète que peu de vêtements pour moi. Je rencontre toujours un problème de taille dans les magasins (tout est toujours trop court). Avec la couture, plus de problème ! Vive le sur mesure !

Les robes des Ptites Mêches
Comment avez-vous appris à coudre ?
Je crois que j’ai touché ma première machine vers 7 ans, un été, chez mes grands-parents. Ma grand-mère, couturière de métier, m’avait acheté un kit pour confectionner une poupée de chiffon. Je l’ai Lire la suite Les Ptites Mèches donne envie de faire chauffer sa machine à coudre !

Le Dé Cousu, le blog couture d’une apprentie couturière

Pour savoir qui se cache derrière

« Le Dé cousu »,

lisez l’interview de sa créatrice

 

Qu’est ce qui vous plaît dans la couture ?

Ce qui me plait dans la couture c’est de créer avec mes mains, assembler des tissus qui se transformeront alors en un joli sac à main, une pochette, une peluche, ou une robe… En découvrant la couture, c’est tout un monde créatif qui s’est ouvert à moi et je ne m’en lasse pas.

Comment avez-vous appris à coudre ?

J’ai appris à coudre en autodidacte, grâce à des livres de couture. Parmi ma petite collection, il y en a un qui m’a accompagnée dès le début de mon apprentissage, il s’agit de « Apprendre à coudre – 30 modèles en 12 leçons », aux éditions Marie Claire. Je le trouve très bien pour démarrer et accompagner les couturiers débutants.apprendre-a-coudrePourquoi avoir créé un blog ? Aviez-vous des connaissances informatiques avant de vous lancer ?

À force de flâner sur des dizaines et des dizaines de blogs par semaine, je me suis dit que je tenterai bien l’expérience aussi ! J’avais envie de pouvoir partager mes créations, échanger sur mes réalisations, partager mes découvertes et aussi Lire la suite Le Dé Cousu, le blog couture d’une apprentie couturière

Cousu Main sur M6, les couturières sont impatientes !

OK, il y a la coupe du monde, mais l’autre événement qui fait parler de lui, c’est bien sûr l’émission sur M6 « Cousu Main » qui aura lieu à la rentrée 2014 ! Et là encore, le Brésil est à l’honneur avec la présentatrice Cristina Cordula, la plus populaire des Brésiliennes sur le petit écran.

Chez CoudreetBroder.com on pense que c’est le dynamisme des couturiers et des couturières (nos clients en fait…;-) ), qui a lancé cet élan vers la couture ! Quand on voit toutes les jolies créations sur les blogs et les photos de réalisations que vous nous envoyez, on se dit que l’on va se régaler !

 

Que pensez vous de cette future émission ? Parlez-en avec les fans  de CoudreetBroder.com sur Facebook ou en nous laissant un commentaire sous cet article.

 

Lalouandco.fr, le blog d’une partageuse douée et pleine d’idées couture!

Lalouandco qu’est ce que c’est ?

Lalouandco, c’est avant tout le blog d’une passionnée, qui a toujours aimé fabriquer de ses mains, mais s’est longtemps cherchée ;). Pour être honnête, Lalouandco, c’est avant tout le résultat de beaucoup d’heures passées en couple.

Qu’est ce qui vous plaît dans la couture ?

J’aime partir de presque rien, et obtenir une jolie réalisation. La couture répond à des règles, j’aime beaucoup ça ! J’aime les jolies étoffes, la jolie mercerie… J’aime tout dans la couture : j’aime avoir mon propre univers, et pouvoir le partager avec mes proches, j’aime coudre pour mon amoureux, j’aime surprendre, j’aime pouvoir répondre à un besoin. Je le ressens beaucoup en ce moment car nous rénovons un appartement, et la couture fait partie de notre projet.

lalouandco.frQuelle est votre formation ?

Je n’ai pas de formation, ou plutôt, je me suis formée toute seule. J’ai encore évidemment beaucoup à apprendre mais ça ne me dérange pas. Lorsque j’ai besoin d’apprendre une nouvelle technique, j’essaie, et lorsque je rencontre une difficulté, j’apprends à la contourner ^^.

Pourquoi un blog ? Qu’est ce qu’il vous apporte ? Quels sont les blogs que vous aimez ? Lire la suite Lalouandco.fr, le blog d’une partageuse douée et pleine d’idées couture!

Chut Charlotte et ses aventures Couture !

Charlotte coud beaucoup, elle blogue, elle vide son placard, elle twitte, elle swape, elle participe à de nombreux défis, elle crée des défis… Et elle prend quand même le temps de répondre à notre petite interview.

Merci Charlotte !

Le blog Chut Charlotte




Qu’est ce qui vous plaît dans la couture ?

J’adore l’idée de créer quelque chose d’unique, d’original, exactement comme je veux… Il y a quelques années, avant de savoir coudre, j’étais toujours frustrée quand je faisais les magasins ou que je cherchais un cadeau … Ca me prenait des heures, je ne savais pas quoi choisir, et je finissais par prendre quelque chose qui ne m’emballait pas. Maintenant, je fais exactement ce que je veux, comme je veux ! (Même si parfois cela me demande de multiples essais, mais bon…)

Boîtes à musique_Chut Charlotte (2)Comment avez-vous appris à coudre ?

J’ai appris seule, en m’aidant de livres et d’Internet. Mon premier livre de couture acheté, c’était « Intemporels pour bébés » d’Astrid Le Provost. Comme beaucoup, c’est lors de ma première grossesse que je me suis mise à la couture ! Ma cousine m’a montré les bases sur sa machine à coudre, et j’ai filé en acheter une, premier prix dans une grande surface ! Je crois que j’ai fait Lire la suite Chut Charlotte et ses aventures Couture !

Un blog et un livre de couture pleins d’astuces, merci « Des étoiles et des Pois » !

Les créations colorées du blog « Des étoiles et des Pois » nous mettent de bonne humeur ! En lisant l’interview de Muriel, vous découvrirez peut-être le secret de son optimiste…

Qu’est-ce qui vous plaît dans la couture ?

La couture a commencé à me démanger toute petite, je réalisais des vêtements pour les poupées avec la ficelle à rôti subtilisée à ma mère et une aiguille à canevas. A 15 ans, j’ai suivi quelques cours de couture avec un groupe adulte, j’ai trouvé que c’était trop académique pour ma fougue adolescente. Lire la suite Un blog et un livre de couture pleins d’astuces, merci « Des étoiles et des Pois » !

Deux passionnées de couture et de partage !

Marie Laure et Deborah, sont à l’origine d’un blog collectif original et charmant « Coudre autour de ». Elles ont aussi leur propre blog «Une idée derrière la tête» et «Couleur(s) blanche». Nous les avons interviewées pour en savoir un peu plus sur leur belle histoire.

D’où vous vient cette passion pour la couture ?

(Couleur(s) Blanche) Mon grand-père était tailleur et je crois l’avoir toujours vu dans son atelier où je passais des heures, fascinée, à le regarder créer des manteaux. Puis, à l’adolescence, d’autres envies m’ont accaparée.  C’est bien plus tard, suite à la découverte du blog Grains de maïs, que l’envie de redécouvrir ce monde qui me fascinait tant enfant s’est fait de nouveau sentir. Je m’y suis remise, doucement, et cela fait maintenant un peu plus de 4 ans que la couture est devenue une vraie passion !

Veste grise par "Une idée derrière la tête" pour www.coudreetbroder.com(Une idée derrière la tête) Je couds depuis l’été 2010. Ce n’est pas la naissance de mes enfants qui m’a motivée, et je n’ai pas grandi avec des personnes qui cousaient autour de moi. J’avais une peur bleue de la machine de ma mère, que je ne savais pas maîtriser !  Puis, pour la naissance de mes filles,  la marraine de l’une d’elle, une très bonne amie, s’était mise en tête de leur coudre des petites robes. Elle ne suivait pas de patron et on s’est finalement retrouvées à réfléchir ensemble sur la manière de faire (on regardait les robes bébés du commerce sous toutes les coutures !). Quelques mois plus tard, à la naissance de sa fille à elle, j’ai sorti la vieille machine que ma Lire la suite Deux passionnées de couture et de partage !